Le civil sous l'Empire

Vivre le Consulat et l'Empire civilement
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Toilette des dames

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Toilette des dames   Lun 15 Nov - 23:05

Après avoir parcouru les rubriques de forum et approfondi certains sujets je me rends compte qu'il n'y a aucune information concernant la toilette des dames à l'époque ?
mettaient elle des poudres des fars ? avaient t-elle des poudriers de quel genre ?

Peut être avez vous déjà évoqué ce sujet dans une rubrique.

J'ai trouvé ce lien mais il n'y a pas beaucoup d'information :
http://www.lamesure.fr/rubriques/modestoilette.html
Revenir en haut Aller en bas
L'Aly
Duc/Duchesse
avatar

Nombre de messages : 877
Localisation : Quelque part dans l'histoire
Date d'inscription : 21/02/2007

MessageSujet: Re: Toilette des dames   Mar 16 Nov - 2:38

Effectivement, Joséphine était très connue pour tous ses fards, rouges et autres onguents qui coûtaient une fortune à son Empereur de mari.
Très utilisée, la Céruse servait à blanchir le teint :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il y aussi un petit article dans la vie des Français au temps de Napoléon que je transcrirai ici.
Il est en tout cas certain que tous leurs produits comestiques n'étaient guère conseillés, car pour beaucoup à base de plomb ..

_________________
« Il est plus difficile de bien faire l'amour que de bien faire la guerre. »
Ninon de Lenclos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Toilette des dames   Mer 17 Nov - 13:23

Merci de l'info, en effet plutôt toxique comme produits.

je suis intéressée par votre "petit article dans la vie des Français au temps de Napoléon" que vous proposez de transcrire.
Revenir en haut Aller en bas
L'Aly
Duc/Duchesse
avatar

Nombre de messages : 877
Localisation : Quelque part dans l'histoire
Date d'inscription : 21/02/2007

MessageSujet: Re: Toilette des dames   Jeu 18 Nov - 18:24

Voici l'article :

" Dès le début du siècle, blancheur et pâleur redeviennent synonymes de beauté, ainsi que le rappelle le docteur Caron dans la toilette des dames, publiée en 1806. Le teint hâlé est laissé aux paysans et aux travailleurs. Bien que cela soit moins à la mode, Joséphine masque ses rides par de généreuses couche de fard. Très couvrante, la céruse n'en est pas moins contraignante à porter car le moindre mouvement du visage fendille la couche de produit et l'on fait de la craie qui couvre épaules et poitrine d'une fine farine. Pour réhausser ses joues et ses lèvres, l'impératrice dépense 3000 francs par an d'un rouge créé par M. Martin. Comme Napoléon n'aime pas les femmes pâles, il exige que les femmes de la Cour en fassent autant. On conseille les rouges végétaux à base de bois de santal ou de cochenille, à condition qu'ils n'aient pas de vinaigre pour excipient; les rouges minéraux tels que minium ou chaux de plomb sont réputés dangereux à la longue pour la peau. Un masque nocturne de fleur de farine et de blanc d'oeuf permettra à celles qui n'utilisent pas de fard de conserver leur teint laiteux. Le beaume de La Mecque, ou l'une de ses contrefaçons plus économique, appliqué en masque, permet aussi de renouveler sa peau. On peut encore se laver le visage avec une pommade de recette danoise faite avec de la farine de fèves blanche, quatre semences froides, de la crème fraîche et du lait. On s'épile les sourcils afin qu'ils soient bien arqués, très noirs et très fins. Contre les dartres, rien de tel que du vinaigre dans lequel on laisse s'amollir et délayer un oeuf frais avec sa coquille. Enfin, moins cher et plus sûr que tous les produits vendus, il y a le masque de fraises écrasées appliqué la nuit sur le visage qu'on lave, le matin, avec de l'eau de cerfeuil..."

_________________
« Il est plus difficile de bien faire l'amour que de bien faire la guerre. »
Ninon de Lenclos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Toilette des dames   Ven 19 Nov - 23:56

Merci beaucoup !

intéressant le masque de fraises écrasées appliqué la nuit sur le visage qu'on lave, le matin, avec de l'eau de cerfeuil... si je met ça la nuit je doute que mon compagnon apprécie Very Happy mais c'est le prix à payer pour avoir un beau teint!
Revenir en haut Aller en bas
L'Aly
Duc/Duchesse
avatar

Nombre de messages : 877
Localisation : Quelque part dans l'histoire
Date d'inscription : 21/02/2007

MessageSujet: Re: Toilette des dames   Ven 19 Nov - 23:58

A l'époque, on dormait rarement avec son compagnon, mari ou amant .
temps béni ? humm bien possible Very Happy

_________________
« Il est plus difficile de bien faire l'amour que de bien faire la guerre. »
Ninon de Lenclos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Toilette des dames   Sam 20 Nov - 0:00

L'Aly a écrit:
A l'époque, on dormait rarement avec son compagnon, mari ou amant .
temps béni ? humm bien possible Very Happy

Laughing Vive l'histoire ! !lol
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Toilette des dames   

Revenir en haut Aller en bas
 
Toilette des dames
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» palet des dames
» The Paradise, "Au bonheur des dames" adapté par la BBC
» Le magasin des Jeunes Dames
» [Maugham, Somerset] Les trois grosses dames d'Antibes
» [LADY LOVELYLOCKS] je découvre les dames boucleline!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le civil sous l'Empire :: La Mode consulo-impériale :: Chez les Dames-
Sauter vers: