Le civil sous l'Empire

Vivre le Consulat et l'Empire civilement
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Incroyables et Merveilleuses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L'Aly
Duc/Duchesse
avatar

Nombre de messages : 877
Localisation : Quelque part dans l'histoire
Date d'inscription : 21/02/2007

MessageSujet: Incroyables et Merveilleuses   Mer 7 Mar - 15:08



voilà descriptions sur les tenues des Incroyables et Merveilleuses, style particulier de la Révolution :

Aux Muscadins, jeunesse masculine élégante de la Révolution, succédèrent les "Inconcevables" ou les "Incroyables", groupe de jeunes gens pour lesquels le comble de l'élégance était de paraître myope, infirme et contrefait. Leur costume semblait un défi au bon sens et visait au grotesque et à la caricature. La redingote faisait à dessein des plis dans le dos, de façon à obtenir la silhouette d'un bossu, la culotte était attachée par un bouton, sur le genou, pour donner l'illusion de genoux gagneux. La cravate, énorme, enroulait plusieurs fois le cou, escaladait le menton et atteignait la lèvre inférieure, comme pour cacher un goitre.
Les cheveux, en oreilles de chien, étaient couverts d'un énorme chapeau bicorne ou conique. Des escarpins à bouts pointus, un mince badine à la main, de grosses lunettes, des breloques et deux montres completaient cat accoutrement.

De même que les Incroyables, les Merveilleuses forment un groupe d'excentriques exagérant les tendances de la mode. La grande innovation est la taille haute, mode qui se prolongera bien après l'époque du Directoire : la gorge est soutenue par une brassière de toile renforcée. En général, les manches sont courtes et des gants longs montent jusqu'à l'arrière-bras.En 1799, les tailles sont si hautes qu'il n'y a qu'un intervalle de deux doigts entre la coulisse formant ceinture et le haut de la robe.
Le châle ou schall, porté en écharpe, est très répandu. Dès le milieu du règne de Louis XVI on avait porté des robes d'un seule pièce, c'est-à-dire à jupe tenant au corsage, le devant de la jupe se liait derrière la taille et les devants du corsage masquaient à la ceinture. On conserve ce système à l'époque du directoire, quand on remonte la taille.



source : Le Costume français - Larousse

L'Aly

_________________
« Il est plus difficile de bien faire l'amour que de bien faire la guerre. »
Ninon de Lenclos


Dernière édition par le Jeu 8 Mar - 0:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Incroyables et Merveilleuses   Mer 7 Mar - 19:36


L'Aly, le rouge ne se lit pas facilement, et encore moins en italique ! Neutral
Enfin je dis ça comme ça... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
L'Aly
Duc/Duchesse
avatar

Nombre de messages : 877
Localisation : Quelque part dans l'histoire
Date d'inscription : 21/02/2007

MessageSujet: Re: Incroyables et Merveilleuses   Jeu 8 Mar - 1:02

ça va mieux comme ça ?


L'Aly

_________________
« Il est plus difficile de bien faire l'amour que de bien faire la guerre. »
Ninon de Lenclos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Incroyables et Merveilleuses   Jeu 8 Mar - 19:55

Ah oui !!!
Revenir en haut Aller en bas
L'Aly
Duc/Duchesse
avatar

Nombre de messages : 877
Localisation : Quelque part dans l'histoire
Date d'inscription : 21/02/2007

MessageSujet: Re: Incroyables et Merveilleuses   Mar 20 Mar - 20:44

Pour ceux qui s'intéressent encore à ces gens d'une brève époque,
comme Lisa il me semble, voilà quelques nouveaux documents.
Il s'agit de deux caricatures de Bonvalet provenant de la bibliothèque nationale
accompagnées de ce texte :
Après les angoisses de la Terreur et le règne de la vertu, une brutale frénésie de jouissance s'empare de la jeunesse.
Les modes les plus excentriques sont adoptées.
C'est la vogue de l'habit carré des muscadins et des gourdins de la jeunesse dorée, dont le grand homme est Fréron.





L'Aly

_________________
« Il est plus difficile de bien faire l'amour que de bien faire la guerre. »
Ninon de Lenclos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lasalle60
Marquis/Marquise
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 67
Localisation : Mouy Oise Empire Français
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: Incroyables et Merveilleuses   Lun 31 Mar - 10:56

Ah et les robes très transparante du directoire , un vrai régal pour les messieurs non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Incroyables et Merveilleuses   Lun 31 Mar - 18:29

Et pour les personnes pratiquant la médecine!
Revenir en haut Aller en bas
Lasalle60
Marquis/Marquise
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 67
Localisation : Mouy Oise Empire Français
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: Incroyables et Merveilleuses   Lun 31 Mar - 18:46

Aussi bien sur , Lisa vous me gacher mon rêve la !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Incroyables et Merveilleuses   Mer 2 Avr - 19:54

Faut pas trop rêver non, plus! Toutes les femmes n'étaient pas habillées de la sorte!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Incroyables et Merveilleuses   Dim 6 Fév - 20:10

L'Aly a écrit:
[color=olive]le comble de l'élégance était de paraître myope, infirme et contrefait. Leur costume semblait un défi au bon sens et visait au grotesque et à la caricature. La redingote faisait à dessein des plis dans le dos, de façon à obtenir la silhouette d'un bossu, la culotte était attachée par un bouton, sur le genou, pour donner l'illusion de genoux gagneux. La cravate, énorme, enroulait plusieurs fois le cou, escaladait le menton et atteignait la lèvre inférieure, comme pour cacher un goitre.
Les cheveux, en oreilles de chien, étaient couverts d'un énorme chapeau bicorne ou conique. Des escarpins à bouts pointus, un mince badine à la main, de grosses lunettes, des breloques et deux montres completaient cat accoutrement.


Je me suis toujours demandé si cette description ne relève pas justement de la caricature...
Je m'explique : les incôyable et méveilleuses étaient des extrémistes essentiellement à contre courant d'un point de vue politique. Leur extrémisme s'exprimait également dans leurs vêtements, ce qui en soi est déjà une caricature de la mode : Cols hauts, larges revers, manches anormalement serrées qui les obligeaient à se tenir avec les épaules très en arrière et avec le buste très en avant, un peu comme un pigeon. Cela donne cette silhouette très particulière de la fin du XVIIIè siècle.

Ces Incôyables et muscadins ont été très vite caricaturés : bossus, voûtés etc.
Et je me demande si la majorité des descriptions que l'on peut lire sur le net ne seraient pas erronées puisqu'elles se basent justement sur ces caricatures... Sur des caricatures de caricatures... (Vous voyez ce que je veux dire ?! ) scratch

Je viens de lire la partie du dernier livre de Micelle Sapori sur Marie-Jeanne Bertin. A la fin il y a un chapitre qui évoque les modes de la révolution et concernant les muscadins, elle ne décrit pas du tout des personnes informes mais plutôt de jeunes élégants à la tenue extrêmement codifiée : le nombre de boutons, la couleur de la cravate, la façon de la nouer, la coiffure etc. etc. Tous ces codes ont bien évidemment une signification politique qui traduit l'esprit extrémiste des gens qui les adoptaient. Et tout cela me semble en fait assez logique, ça se tient très bien.

Bref, les spécialistes du costumes peuvent infirmer ou confirmer ?
(Je vais demander directement à Michelle Sapori, comme ça on connaîtra son avis sur la question)

Papillon
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Incroyables et Merveilleuses   Ven 11 Fév - 0:26

Michelle est en vacances pour quinze jours .
Il y a tellement de zones d'ombres dans l'histoire du costume ( ailleurs aussi ...) .
Revenir en haut Aller en bas
Joséphine
Bourgeois/Bourgeoise
Bourgeois/Bourgeoise
avatar

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 25/02/2014

MessageSujet: Re: Incroyables et Merveilleuses   Dim 31 Aoû - 12:37

Toutes ces descriptions sont un peu caricaturées : les merveilleuses portaient un petit maillot couleur chair sous leurs robes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Aly
Duc/Duchesse
avatar

Nombre de messages : 877
Localisation : Quelque part dans l'histoire
Date d'inscription : 21/02/2007

MessageSujet: Re: Incroyables et Merveilleuses   Lun 1 Sep - 20:02

Développez, dites nous en plus Joséphine !!
Vous aiguisez ma curiosité, que savez-vous de la mode vestimentaire de cette catégorie que personnellement je connais assez mal .. ?

_________________
« Il est plus difficile de bien faire l'amour que de bien faire la guerre. »
Ninon de Lenclos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joséphine
Bourgeois/Bourgeoise
Bourgeois/Bourgeoise
avatar

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 25/02/2014

MessageSujet: Re: Incroyables et Merveilleuses   Lun 1 Sep - 23:19

Cette période de l'Histoire du costume m'intéresse mais je suis loin d'être une spécialiste ! Ce qui me frappe est la différence entre le début du Directoire (alors on portait encore des vêtements du XVIIIe siècle, un peu simplifiés : des robes à l'anglaise par exemple) et sa fin (avec les Merveilleuses et leurs robes à l'Antique). Il y aura encore une différence entre celles-ci et les robes de cour de l'Empire... Alors on ne porte pas de corset, on a les cheveux courts...
Si les caricaturistes ont tant exagéré la transparence de ces robes, c'est parce qu'elles étaient beaucoup, beaucoup plus simples que celles qui se portaient encore quelques années avant.
Pour le maillot couleur chair, toutes ne le portaient pas : certaines préféraient une robe opaque mais très près du corps. Il est certain cependant que Mme Tallien en portait.
Voilà ce que je sais, de tête. Je ferais des recherches pour approfondir encore ce sujet. !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Aly
Duc/Duchesse
avatar

Nombre de messages : 877
Localisation : Quelque part dans l'histoire
Date d'inscription : 21/02/2007

MessageSujet: Re: Incroyables et Merveilleuses   Sam 4 Oct - 1:05

des sources, des photos ! Very Happy

pour l'incroyable, un superbe exemple à droite qu'ont pu admirer ceux qui était présent à la pièce théâtrale réalisée par Cristina Barreto sur l'évolution de la mode au temps de Joséphine au Jubilé à Rueil-Malmaison.
Je vous laisse admirer ce travail de reconstitution :




_________________
« Il est plus difficile de bien faire l'amour que de bien faire la guerre. »
Ninon de Lenclos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Incroyables et Merveilleuses   

Revenir en haut Aller en bas
 
Incroyables et Merveilleuses
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Tartes, ô merveilleuses patisseries
» Les merveilleuses histoires racontées par l'image
» Aventures merveilleuses de Capoulade de Marseille
» [Disney Vidéo Première] Les Histoires Merveilleuses - Vis Tes Rêves (5 septembre 2007)
» Des laines merveilleuses !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le civil sous l'Empire :: Le civil dans l'Histoire :: Sous des temps nouveaux-
Sauter vers: