Le civil sous l'Empire

Vivre le Consulat et l'Empire civilement
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 robe de femme

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: robe de femme   Mar 6 Mar - 7:58


photo Ateliers Falieu. Expo temporaire à Lyon - 2005

un modèle, car il y a beaucoup de femmes sur les bivouacs avec des fermetures éclairs dans le dos, des tailles trop basses et du polyestère
Revenir en haut Aller en bas
L'Aly
Duc/Duchesse
avatar

Nombre de messages : 877
Localisation : Quelque part dans l'histoire
Date d'inscription : 21/02/2007

MessageSujet: Re: robe de femme   Mar 6 Mar - 9:17

Entièrement de votre avis !

j'ai également la photo de cette robe, elle est tellement magnifique je trouve ...
je rêverai d'en porter une pareille !

pareil, quels tissus pour la composition de celle-ci à votre avis ?

L'Aly

_________________
« Il est plus difficile de bien faire l'amour que de bien faire la guerre. »
Ninon de Lenclos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: robe de femme   Mar 6 Mar - 14:25

Citation :
je rêverai d'en porter une pareille

au boulot pour gagner les Euros cheers
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: robe de femme   Sam 24 Mar - 20:43

cavalier jacobin a écrit:

un modèle, car il y a beaucoup de femmes sur les bivouacs avec des fermetures éclairs dans le dos, des tailles trop basses et du polyestère


Euh, je ne sais pas quelle femme un peu sensée porterait une robe ainsi brodée avec une traîne (donc d'apparat) sur un bivouac! Wink

Mais pour les fermetures éclair, comment dire? beeerk!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: robe de femme   Lun 26 Mar - 13:16

Citation :
Euh, je ne sais pas quelle femme un peu sensée porterait une robe ainsi brodée avec une traîne (donc d'apparat) sur un bivouac

ce n'est pas du domaine du censé ou pas, car même dans les "cantinières de la reconstitution" il y a plus de pire que de bien (la dernière mode en bivouac est la tenue à la hussarde pour ces dames pale ), mais bon, lorsqu'il y a des modèles d'époque autant s'en rapprocher même si c'est un modèle d'apparat plutôt que de s'habiller "comme si", ou "à la manière de " et finallement tomber dans la caricature.
Je préfère voir une dame bellement habillée, comme dame Cristina L., que j'ai eu la chance de rencontrer à Corps et à Asuterlitz, plutôt que des erzats de "pas dames du monde".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: robe de femme   Lun 26 Mar - 19:29

La mode à la hussarde n'est pas si éloignée de la réalité que cela... Prenez tous les brandebourgs des spencers et manteaux longs de dames... J'ai aussi vu une robe dite à la hussarde car reprenant le même tupe d'ornementation.

La période Consulat Empire est une période extrèmement marquée par le "militarisme", dans tous les domaines: mode, arts décoratifs, décors, bâtiments, etc. C'est certainement même une des périodes de l'Histoire qui l'est le plus.

Après, je n'ai pas vu ces dames en question sur le bivouac, donc je ne peux pas trop dire...
Revenir en haut Aller en bas
L'Aly
Duc/Duchesse
avatar

Nombre de messages : 877
Localisation : Quelque part dans l'histoire
Date d'inscription : 21/02/2007

MessageSujet: Re: robe de femme   Lun 26 Mar - 19:47

Le problème Lisa est qu'historiquement les vivandières (je me battrai jusqu'à la mort mais les cantinières n'existaient pas, c'est un mot inventé et déformé de notre époque ! enfin je veux dire pour l'usage que nous en faisons, la cantinière était tout simplement et seulement la femme du cantinier !) ) ne portait pas d'élément d'uniforme militaire sauf en campagne à la rigeur, quand elle récupérait au hasard d' un champs de bataille une pelisse ou autre ...
mais c'était très rare puisqu'à en croire les témoignages et mémoires d'époque, je n'ai jamais lu ni entendu dire qu'elles étaient vêtues militairement ... Rolling Eyes
le plus gros problème de la reconstitution de nos jours, c'est cette profusion de femmes à rien faire, qui font "cantinières" ... c'est une horreur !! en plus au niveau de l'accoutrement , passons ...
c'est du n'importe quoi quand ce n'est pas cantinière du second empire !

L'Aly

_________________
« Il est plus difficile de bien faire l'amour que de bien faire la guerre. »
Ninon de Lenclos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Aly
Duc/Duchesse
avatar

Nombre de messages : 877
Localisation : Quelque part dans l'histoire
Date d'inscription : 21/02/2007

MessageSujet: Re: robe de femme   Lun 26 Mar - 19:53

Sinon bien sûr la mode militaire est partout présente, on n'en disconvient pas !
on la voie partout, chez les hommes, les femmes et les enfants
(et meme sur les chiens en bivouac !!! )
mais là nous parlions uniquement des vivandières Wink

L'Aly

_________________
« Il est plus difficile de bien faire l'amour que de bien faire la guerre. »
Ninon de Lenclos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: robe de femme   Lun 26 Mar - 20:40

tout à firte
que des vivandières, en bivouac.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: robe de femme   Lun 26 Mar - 20:46

D'accord, d'accord... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: robe de femme   Mer 4 Avr - 3:53

Je suis beaucoup d'accord avec ce qui dit Aly : Une femme est une femme : s'il travaille on met les vêtements de femme, appropriés au champ, mais elle est toujours une FEMME come les autres !
Mais celui-ci est un discours très long et avec de beaucoup des points de vue. Dans la reconstitution, il n’existe pas seulement les "cantinières". Il dépend même dont il est l'évènement. S'il est en ville parce que ne pas se mettre un vêtement de ville (et les robes avec la queue ne sont pas obligatoirement d'apparat !). Et je ne parle pas des robes de soir !!!!
Dans le champ, comme dans la ville, mais même dans les évènements civils, le tout dépend de tant de choses différentes : âge, rôle, situation …. Il y a tant de matières écrites.
Des petits détails comme avoir les cheveux coiffes en chignon, avoir leur vêtements nettoyés sont très importants. Je n'ai pas comprend parce qu'on a la tendance à penser que les femmes qui suivaient l'armée ou lui accueillaient dans les villes doivent, dans la reconstitution, se présenter presque comme mendiants. La dignité était fortement sentie à l'époque, soit qu'une femme soit une paysanne ou bourgeois.




Cristina
Revenir en haut Aller en bas
L'Aly
Duc/Duchesse
avatar

Nombre de messages : 877
Localisation : Quelque part dans l'histoire
Date d'inscription : 21/02/2007

MessageSujet: Re: robe de femme   Mer 4 Avr - 9:40

Very Happy
Bonjour,

je pense Cristina que vous avez tout à fait raison !
Pourquoi auraient-ils acceuillit les soldats de la Grande Armée en guenilles ?
d'autant que l'Empereur pouvait ne pas être loin ...
Et il m'étonnerait que les vivandières et autres femmes suivant l'armée
aient aimé se montrer sales, vêtues de hardes aux belles dames de la ville ... Rolling Eyes
un brin de toilette devaient être de mise pour tous, habitants des villes, soldats et femmes du rang .
Il faut absolument remédier aux horreurs que l'on voit en reconstitution.
Merci beaucoup pour ces illustrations, j'affectionne tout particulièrement la 2eme

L'Aly

_________________
« Il est plus difficile de bien faire l'amour que de bien faire la guerre. »
Ninon de Lenclos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: robe de femme   Mer 4 Avr - 14:25

J'ai vu seulement un ou deux illustrations du temps avec une dame portant une veste hussar. Tous autres documents indiquent les vêtements civils. Beaucoup portent les jupes et les chemises élevés simples de robes de taille pas que beaucoup de femmes portent sur le camp en Angleterre. En outre sûrement il ne se comprendrait pas de porter une veste de soldats parce que vous devenez une cible facile pour l'ennemi.




Je suis d'accord avec Cristina que les femmes ne considèrent pas leur situation dans le camp. N'ayez pas une histoire pour pourquoi ils sont là. Sont-ils mariés à un soldat ou à un officier ? Quel est leur rôle ? Classe ? Différences en outre régionales pour l'habillement.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: robe de femme   Jeu 5 Avr - 20:08

E bien nous sommes tout d'accord ! Et on n’oublie pas que la France et l'Angleterre ont toujours copié leur mode mutuellement : C’est la tradition…

Cristina
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: robe de femme   Lun 14 Mai - 12:07

Et une petite russe, toute simple .

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: robe de femme   Lun 24 Déc - 17:40

car il y a beaucoup de femmes sur les bivouacs avec des fermetures éclairs dans le dos, des tailles trop basses et du polyestère (sitation)

Cavalier Jacobin,
la taille basse des robes de femme est plus plausible qu'une robe empire sur un Camps/Bivouac, la robe empire ne se prête pas aux traveaux qu'une femme pourrait faire sur un bivouac (un bivouac n'est pas une salle de bal).
Quant aux fermetures éclairs et au polyestere cela montre le peu d'interêt de ces femmes pour la reconstitution (elles préféreraient etre devant la tv à la maison et regarder une serie stupide)
Milles excuses pour les femmes devant leur tv.
Revenir en haut Aller en bas
Lasalle60
Marquis/Marquise
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 67
Localisation : Mouy Oise Empire Français
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: robe de femme   Ven 28 Mar - 19:13

Je suis d'accord avec vous les vivandières n'avait pas d'uniforme , parfois un dolman de "récupération" comme sur quelque tableaux ou autre gravures
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: robe de femme   

Revenir en haut Aller en bas
 
robe de femme
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "La Robe noire", "L'Hotel hanté", "La Reine de coeur"...
» Coup de coeur
» Femme à la robe verte
» Ne jamais déchirer une robe d’une femme
» Une histoire de femme frustrée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le civil sous l'Empire :: Le Régime de l'intérieur :: La vie des classes-
Sauter vers: