Le civil sous l'Empire

Vivre le Consulat et l'Empire civilement
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Costume sous la Révolution.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L'Aly
Duc/Duchesse
avatar

Nombre de messages : 877
Localisation : Quelque part dans l'histoire
Date d'inscription : 21/02/2007

MessageSujet: Le Costume sous la Révolution.   Jeu 22 Mai - 23:52

Costume Masculin

Les vêtements masculins tendant à se simplifier depuis le 14 juillet 1789. La principale innovation fut la suppression de la culotte, remplacée par le pantalon qui n’avait été porté jusque là que par des matelots; il s’accompagnait d’une courte veste appelée carmagnole. Ce pantalon avait une brayette maintenue par trois boutons et pouvait s’abaisser, d’où le nom de pantalon à pont. On appelait ceux qui portaient cette tenue des sans-culottes. Le bonnet rouge variait de forme, tantôt il était à queue pendante, tantôt il avait une forme droite, ou bien celle du bonnet phrygien.



La tenue dite du vrai patriote, d’abord relégué dans les faubourgs, devint officielle en 1794, à la suite d’une fête donnée par la Convention en l’honneur de la Savoie. Cette tenue consistait en un pantalon à pont, une carmagnole, une redingote en drap brun avec revers et col rabattu en drap rouge, des sabots, un bicorne bas ou un bonnet.



La convention qui n’approuvait pas ce costume, chargea le peintre Louis David de créer un type de costume national; ce costume, qui n’était ni simple ni pratique n’eut aucun succès.
Vers 1792, les élégants appelés muscadins, réagirent contre le négligé des sans-culottes. Les fracs présentèrent quelques particularités : les revers étaient coupés à angle droit et le haut collet était d’une couleur différente, souvent d’un ton criard. En général, les fracs ne se fermaient pas et les deux rangées de boutons d’acier ne servaient que d’ornements.



On portait aussi des fracs-redingotes qui étaient à revers croisés et se fermaient par des pattes. Comme chaussures, on portait d’élégantes botte à revers, déjà en usage à la fin du règne de Louis XVI.







Costume Féminin

Sous la Révolution, il y eut, dans le costume féminin comme dans le costume masculin, un retour à la simplicité, bien que les robes gardent un certain temps les lignes générales des robes de l’époque Louis XVI, notamment celle de la robe dite « à l’anglaise ». Ce sont en général les mêmes jupes très amples, les mêmes tournures; toutefois les caracos deviennent des corsages basques minuscules. Les manches sont longues, étroites, elles descendent jusqu’aux poignets. On les garnit souvent de fourrure. On porte des ceintures de ruban à bouts flottants, et surtout des châles.
L’usage des fichus de gaze est général; ils ont parfois une ampleur démesurée. Il y eut le fichu Marie-Antoinette et surtout le fichu à la Charlotte Corday.





Les coiffures méritent l’attention. Il y eut d’abord le bonnet, d’une hauteur excessive, qui apparut en 1789, avec sa passe très large sur laquelle on étalait un ruban. Ce bonnet se plaçait sur une chevelure aplatie.
Ensuite vinrent les bonnets révolutionnaires, aux formes ajustées et à cocarde, bonnet à la Charlotte Corday, à la patriote, à la citoyenne. On continua la mode des toquets. Aux bonnets succédèrent les chapeaux à petite passe par-devant, couverts de nœuds de rubans et avec ou sans brides.


Magasin des modes nouvelles françaises et anglaises, 1789 d'après un dessin de Defraine, Bonnet aux trois ordres réunis. Ce bonnet fait allusion à l'abolition des privilèges du 4 août 1789. L'épée, la crosse et la pelle figurées sur sa passe symbolisent la noblesse, le clergé et le tiers état.


L'Aly


D'après Le costume Français de Flammarion

_________________
« Il est plus difficile de bien faire l'amour que de bien faire la guerre. »
Ninon de Lenclos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lasalle60
Marquis/Marquise
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 67
Localisation : Mouy Oise Empire Français
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: Le Costume sous la Révolution.   Sam 24 Mai - 11:40

Citation :
Ce pantalon avait une brayette maintenue par trois boutons et pouvait s’abaisser, d’où le nom de pantalon à pont.
La brayette d'un pantalon à pont s'ouvre sur deux coté non ? (droite et gauche) si oui tu les place on les boutons chère L'Aly :fleur+:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Aly
Duc/Duchesse
avatar

Nombre de messages : 877
Localisation : Quelque part dans l'histoire
Date d'inscription : 21/02/2007

MessageSujet: Re: Le Costume sous la Révolution.   Sam 24 Mai - 13:06

les images sont faites pour illustrer le texte Rolling Eyes ,
alors regarde les, tu auras ta réponse !

(mais au vu de ta réflexion "s'ouvre sur deux coté non ", je crois que tu n'as pas compris ce système ..., il s'ouvre sur le haut. enfin regarde et tu nous diras après )

_________________
« Il est plus difficile de bien faire l'amour que de bien faire la guerre. »
Ninon de Lenclos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lasalle60
Marquis/Marquise
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 67
Localisation : Mouy Oise Empire Français
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: Le Costume sous la Révolution.   Sam 24 Mai - 13:19

Bon je pense avoir compris , les trois boutons sont en haut de la braytte c'est ça ma chère Julie ?
De toute manière vive les ZIPS
:fleur+: :fleur+:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Costume sous la Révolution.   Sam 24 Mai - 16:18

L'Aly a écrit:
Costume Masculin

Les vêtements masculins tendant à se simplifier depuis le 14 juillet 1789.


A quelle heure exactement? Avant ou après la Prise de la Bastille?

Non, je plaisante, mais le texte du Costume Français date (peu ou prou ) de la première édition dans les années 1930, donc il faut un peu le remettre en question et beaucoup l'affiner!

La simplification du costume féminin et masculin commence dans les années 1780 avec les modes importées du Royaume Uni, la mode de la chasse et du mouvement général de retour à la nature (allez donc relire un peu l'oncle Jean Jacques Wink )

L'Aly a écrit:
La principale innovation fut la suppression de la culotte, remplacée par le pantalon qui n’avait été porté jusque là que par des matelots; il s’accompagnait d’une courte veste appelée carmagnole. Ce pantalon avait une brayette maintenue par trois boutons et pouvait s’abaisser, d’où le nom de pantalon à pont. On appelait ceux qui portaient cette tenue des sans-culottes.
Suppression est un bien grand mot... Je dirais qu'elle n'est plus reléguée aux marins et aux petits garçons. Elle est portée par les milieux populaires, mais ne supplante quand même pas totalement la culotte.
Le système du pont était déjà utilisé sur les culottes, rien de neuf de ce côté là...



L'Aly a écrit:
Les manches sont longues, étroites, elles descendent jusqu’aux poignets. On les garnit souvent de fourrure. On porte des ceintures de ruban à bouts flottants, et surtout des châles.
Rien de neuf non plus, si ce n'est que les fichus sont effectivement immenses (il peuvent cacher le menton) et que la taille commence à monter dès 1792-93.
A noter que la fourrure, c'est pour l'hiver.
Revenir en haut Aller en bas
L'Aly
Duc/Duchesse
avatar

Nombre de messages : 877
Localisation : Quelque part dans l'histoire
Date d'inscription : 21/02/2007

MessageSujet: Re: Le Costume sous la Révolution.   Sam 24 Mai - 18:37

où est-ce écrit qu'il s'agit d'une innovation ? Nulle part !
Le pont comme les rubans ...

Le terme nouveauté ou plutôt innovation a été dans ce texte utilisé pour parler du pantalon qui certes en était une, j'entends pour l'usage que l'on en a fait.
"La suppression de la culotte" n'est pas à prendre je pense comme tu l'entends ! La preuve il n'est parlé que de la classe populaire où effectivement on a vu une diminution grandissante voire une disparition de la culotte sinon nous sommes tous d'accord qu'elle n'a pas été supprimée, ou plutôt disparue. Il est vrai que le terme ne fut peut-être pas le bon à employer ..

Le seule point où je n'ai rien à redire est effectivment cette touche que je trouve souriante d'ainsi arrêter l'arrivée d'une mode à une date exacte alien
Il est indéniable que "notre" chère reine Marie-Antoinette a fait énormément pour cette "nouvelle mode", elle qui aimait la simplicité et être au tout dernier ourlet de la mode. Wink
le 14 juillet 1789 n'est qu'un symbole en soi, celui qui marque un tournant même si l'on sait tous qu'une page ne se tourne pas ainsi et que cela représente toujours un long travaille, qui ici en conséquence remonte et oui au XVIIème siècle, peu en ont conscience.


( Par contre Lisa, une source pour cette affirmation que la fourrure n'était employée qu'en hiver ? )

_________________
« Il est plus difficile de bien faire l'amour que de bien faire la guerre. »
Ninon de Lenclos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Costume sous la Révolution.   Sam 24 Mai - 19:01

L'Etiquette de la cour, mes yeux, et un certain bon sens!
Revenir en haut Aller en bas
L'Aly
Duc/Duchesse
avatar

Nombre de messages : 877
Localisation : Quelque part dans l'histoire
Date d'inscription : 21/02/2007

MessageSujet: Re: Le Costume sous la Révolution.   Sam 24 Mai - 19:18

Je ne parlais pas évidemment du bon sens, je crois que cela va de soi ... Rolling Eyes
mais ce n'est pas une raison pour ne pas chercher des sources et des confirmations, personnellement je suis dans une optique de recherches perpétuelles pour représenter et savoir au mieux ce qui pouvait se faire.
Et entre nous, je ne suis pas certaine qu'il y avait des placard été et hiver fermé à double tour chacun à la saison opposé .. ! Tout comme nous, par une journée de pluie printanière ou estivale un peu fraîche par exemple, ne nous arrive-t-il pas de ressortir un pull que nous mettons plus facilement en hiver ? Il ne faut rester bloqué et fermé Wink

Par contre qu'entends tu par l'étiquette de la cour ??

_________________
« Il est plus difficile de bien faire l'amour que de bien faire la guerre. »
Ninon de Lenclos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Costume sous la Révolution.   Sam 24 Mai - 19:48

Alors je ne sais pas si ça peut aider mais tu peux consulter les gravures de mode des catalogues de l'époque qui donnait le ton de ce qui se "faisait", on voit des gravures pour chaque saison et année, et on peut du coup vérifier quand se porte la fourrure Wink Enfin... ça peut aider, faut retrouver le catalogue de 1789 !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Costume sous la Révolution.   Sam 24 Mai - 20:47

Je n'ai jamais sous-entendu qu'il faut rester bloqué, au contraire.

Mais c'est aussi ridicule que de porter un short par moins 10° que de porter une fourrure par plus 30°! Et ce sens commun était le même au XVIIIe, ne sous-estimons pas nos ancêtres.

D'ailleurs il n'y avait pas de vêtement de fourrure en temps que tel, sauf les manchons. Elle était chère et destinée aux garnitures. (cf Nicole Pellegrin, Les Vêtements de la Liberté.)

Ensuite, pour l'étiquette, il suffit d'ouvrir un dictionnaire:
"Etiquette: 4°) Cérémonial de cour.", in Le Littré. L'Etiquette régissait toute la vie de la cour, y compris les vêtements. De mémoire, la fourrure se portrait de novembre à avril, quel qu'est été le temps.

Ici, vous trouverez des gravures de mode en ligne, dans les recueils Maciet : http://www.bibliothequedesartsdecoratifs.com/consultation2/consultation.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Costume sous la Révolution.   Sam 24 Mai - 20:56

L'Aly quant tu parles d'un pantalon à brayette (la définition de brayette au dictionaire: fente de devant d'un pantalon ou d'une culotte) fermé par trois boutons en haut est un pantalon à pont tout simplement, les culottes à brayette ne se portent plus depuis les années 1765/70, depuis que la veste (gilet) s'est raccourcie.
Il y à dans l'évolution de la culotte le grand pont (qui prend presque tout l'avant de la culotte) et le petit pont qui est le dernier arrivé et que l'on retrouve à la période empire.
Revenir en haut Aller en bas
L'Aly
Duc/Duchesse
avatar

Nombre de messages : 877
Localisation : Quelque part dans l'histoire
Date d'inscription : 21/02/2007

MessageSujet: Re: Le Costume sous la Révolution.   Sam 24 Mai - 21:12

Rolling Eyes pfffffffffffffffff





(c'est trop demander de lire réellement ce qu'on écrit ?
marre de tout réexpliquer, j'ai l'impression de pas parler, écrire français, j'abandonne ..)

_________________
« Il est plus difficile de bien faire l'amour que de bien faire la guerre. »
Ninon de Lenclos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Costume sous la Révolution.   Sam 24 Mai - 22:03

Ne te fâche pas l'Aly, je ne crois pas que ce soit ce que tu dis "toi" qui porte à confusion ou à re-définition ici mais le texte du livre. A tout prendre, mieux vaut se dire que c'est l'auteur qui s'est trompé Wink Peut-être qu'avec l'avancée de la couture et de la connaissance des termes, pour les historiens du costumes les expressions qu'on employait (brayettes, culottes etc.) ne renvoient plus de nos jours aux mêmes pièces de vêtements. Y'a qu'à voir ce qu'on appelait "corset" dans les années 30, et ce qu'on préfère employer de nos jours à la place Wink

J'irais farfouiner du côté du Boucher pour voir ce que lui ajoute sur les tenues de la Révolution... ça fera ça de plus !
Revenir en haut Aller en bas
L'Aly
Duc/Duchesse
avatar

Nombre de messages : 877
Localisation : Quelque part dans l'histoire
Date d'inscription : 21/02/2007

MessageSujet: Re: Le Costume sous la Révolution.   Dim 25 Mai - 1:20

Je veux bien sur certaines choses Cymralle mais là je ne vois pas ce que l'on peut comprendre d'autre que ce qui est écrit : "Ce pantalon avait une brayette maintenue par trois boutons et pouvait s’abaisser, d’où le nom de pantalon à pont."

Allé j'y vais quand même : La brayette est très ancienne et est un des rares mots nous venant du gaulois direct. Elle est surtout connue pour sa forme originale et surtout proéminente à la Renaissance. Pièce d'étoffe souvent rembourrée. Elle était faite de cette manière plus ou moins suivant la richesse du sieur (Cela fera l'objet certainement d'un article ultérieurement ) :


Monsieur Bass est bien gentil de me préciser que ce dont je parle est en réalité un pantalon à pont mais je crois qu'en lisant ne serait-ce que la phrase que je cite plus haut, c'est exactement ce qui est écrit. En plus simple c'est une nouvelle forme de brayette ou braguette qui fait son apparition au début du XVIIIeme : le pont. Un rabat en quelque sorte à la hauteur de l'entre-jambe et qui vient se fermer plus haut à la ceinture par quelques boutons. Cette nouveauté sera le privilège des culottes aristocratiques jusqu'à la révolution où elle fera alors son apparition sur les pantalons populaires.

et voilà en plus je fais deux en un ! jocolor
Je montre à Monsieur Bass que son intervention aurait été plus utile en apportant quelques informations (telle qu'une petite histoire sur la braguette ou sur le pont, quand est-il apparu pour qui? par exemple) au lieu redire à sa manière ce qui fut dit plus haut et à Lisa que je sais bien que le pont était utilisé pour les culottes dont d'ailleurs je n'ai jamais dit le contraire ! scratch

Je ne suis pas contre des désaccords ou interventions ou autre sur les articles, c'est ce qui nous fait avancer mais la critique gratuite et acerbe dont vous faites preuve m'agace terriblement, je m'abstiendrai désormais de tout article puisque personne ne veut en faire et que le peu qui est fait est tout de suite descendu en flèche sans aucune raison et par des procédés qui m'insupporte. Soit on lit attentivement puis on répond en conséquence soit on ne lit pas mais on s'abstient alors de tout commentaire.
Merci.


Pour répondre à Lisa maintenant (quand même), il est bien écrit "On les garnit souvent de fourrure"
où as-tu vu que je parlais de vêtement de fourrure ? Je crois bien que ce que tu as dit revient exactement au même, je cite : "Elle était chère et destinée aux garnitures". Alors où est le désaccord ? Une robe garni aux poignets de fourrure ne pouvait pas être sortie en été par une fraîche soirée tout ça parce que la fourrure était réservée à l'hiver ?
Merci pour la définition d'étiquette, je ne pensais pas que tu me croyais si idiote mais au moins ta deuxième partie de phrase à l'intelligence de répondre à ma question qui voulait justement savoir si dans l'étiquette il était vraiment mentionné quelque chose de ce style, à ce sujet. J'aurai pensé que tu aurais compris, pardonne-moi, la prochaine fois je préciserai davantage. Rolling Eyes
Toutefois merci beaucoup pour ce lien que je ne connaissais pas.

Bon je crois que tout est dit pour ce soir.
Merci encore à Cymralle, impatiente de voir ce que vous pourrez découvrir Wink

L'Aly.

(mais si, tout va bien je suis zen, je vous assure ! pourquoi ?
)

_________________
« Il est plus difficile de bien faire l'amour que de bien faire la guerre. »
Ninon de Lenclos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lasalle60
Marquis/Marquise
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 67
Localisation : Mouy Oise Empire Français
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: Le Costume sous la Révolution.   Dim 25 Mai - 10:12

Charmante L'Aly ne t'inquiète pas moi j'avait très bien tout comprit (a part les boutons scratch )et tes sujets sont toujours très intérressant et m'apprennent des tas de choses sur les vêtements de l'époque , alors continu Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Costume sous la Révolution.   Dim 25 Mai - 10:41

DERNIER MESSAGE

Je n'interviend plus, merçi
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Costume sous la Révolution.   Dim 25 Mai - 19:34

L'Aly, s'il te plait, arrête de prendre toute intervention pour critique ou remise en cause et ne sois pas si susceptible. Wink

Il peut juste s'agir d'un approfondissement, éclaircissement ou d'autres informations sur le sujet (en l'occurrence sur l'usage généralde la fourrure ici).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Costume sous la Révolution.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Costume sous la Révolution.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» GN et armure - évolution du forum - venez donner votre avis
» Grades des militaires sous la Révolution et sous l'Empire
» Costume d'Amidala
» Costume Star Trek
» Episode pokémon Méga-évolution Acte 3 sous titré en français

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le civil sous l'Empire :: Le civil dans l'Histoire :: Sous des temps nouveaux-
Sauter vers: